Place de marché : Les avantages et les inconvénients ...

Market Place ?

Une marketplace, ou place de marché, est un intermédiaire qui a pour but de rassembler l’offre et la demande à l’aide d’une interface web.

Le mécanisme est simple, pour chaque vente réussie, la place de marché prends un pourcentage sur cette vente. Le pourcentage pouvant aller de  4% à 15% voir plus dans certains cas.

Le modèle est dit tripartite car il intègre des vendeurs, des acheteurs et un opérateur.

Profitez de la notoriété de la place marchande

L’enjeu d’un site e-commerce est d’attirer et de fidéliser le client.

La notoriété d’un site e-commerce (la place de marché en fait partie) se nomme aussi l’e-réputation.

Une market place qui bénéficie d’une grande notoriété vous permettra de bénéficier de cette dernière.

En contrepartie, elle peut aussi vous faire perdre de la réputation si cette dernière est mal noté par les consommateurs.

Une place de marché attire un public plus large mais moins ciblé.

Simple & paiements garantis

En général, il suffit de quelques minutes à un commerçants pour mettre ses produits en ligne.

Et en principe,  les places de marchés sont généralement garantes des paiements aux vendeurs et de la livraison pour l’acheteur. Ainsi, il n’y a pas à supporter les risques de fraudes.

Le poste de dépense graphique moindre sur une market place

Vous n’avez pas à vous préoccuper du design de votre site (poste de dépense généralement le plus important sur un site internet) sur la place de marché.

C’est à double tranchant : votre identité, c’est aussi votre marque de fabrique. Et ne pas mettre en avant votre identité visuelle signifie qu’un client ne se rappellera pas de vous.

C’est aussi valable pour le coût de maintenance d’un site internet. En effet ce chiffrage n’est pas directement visible sur une market place mais pris directement sur vos ventes ! 

Attention au calcul !

Lorsque vous vendez sur une marketplace, vos marges sont automatiquement diminuées des frais et des commissions saisis par la plateforme. 

Si vous faites le calcul, cela n’est pas certain que l’investissement pour votre site internet ne soit pas moins cher que les marges que vous perdez à chaque transaction 

Plus de clients oui mais ...

Ce ne sont pas vos clients, mais des clients de la place de marché.

En effet, il vous sera difficile de les contacter, mis à part au sujet de la commande en cours ! Si vous souhaitez les prévenir d’une nouvelle offre ou un nouveau produit, ce sera impossible ! 

Vous ne pourrez donc pas les fidéliser ! 

Attention aux concurrents !

Plus de clients mais aussi plus de vendeurs ! Les prix que vous pratiquez doivent s’aligner en conséquence et votre marge va se retrouver amputé. 

Un grand nombre de marketplaces qui étaient initialement des sites de commerce électronique (Amazon, Fnac…) vendent leurs propres produits et il est possible de se retrouver en concurrence avec ces derniers. Leur notoriété démesurée et leurs prix généralement plus bas auront sûrement raison de vos ventes.

Les particuliers peuvent ajouter un poids supplémentaire à la concurrence, il s’agit alors de concurrence déloyales car eux n’ont pas les mêmes coûts de structures et surtout ils peuvent vendre des produits d’occasion qui vont se voir privilégiés par les clients car moins coûteux. 

Une réglementation spécifique par rapport à un site e-commerce classique

Légalement, le gérant d’un e-commerce est responsable des produits qu’il commercialise sur son site. Inversement, la marketplace est une plateforme qui héberge une transaction mais l’opérateur n’est considéré que comme un courtier. C’est donc le vendeur qui porte la responsabilité des produits qu’il propose sur la place de marché. Ainsi, en cas de litige, l’opérateur est couvert.

En ce qui concerne les Conditions Générales de Vente, l’opérateur qui commercialise ses propres produits sur sa marketplace doit faire figurer ses CGV, mais également celles des vendeurs tiers et éventuellement celles destinées aux professionnels. Le gérant d’un e-commerce se contentera de publier ses CGV. Il doit également préciser les modalités de référencement des offres sur sa plateforme et les tarifs proposés dans les Conditions Générales d’Utilisations.

La différence entre marketplace et site e-commerce porte surtout sur le paiement. En effet, la marketplace apparait comme fournisseur de service de paiement, ce qui l’oblige se conformer à une règlementation stricte.

Pour conclure

Généralement, on est tenté de choisir la facilité et on s’oriente vers la place de marché. Mais après calcul : Marge, risque business, durabilité, concurrence … et bien d’autres arguments. On se rends compte qu’au final, choisir de faire réaliser son site internet par des professionnels est souvent la solution la plus viable.