Bonnes pratiques web : Le référencement naturel (SEO)

Le SEO c'est quoi ?

De l’anglais « Search Engine Optimization » qui signifie littéralement « Optimisation pour les moteurs de recherche », communément appelé « référencement naturel » en France.

le SEO inclut l’ensemble des techniques qui visent à améliorer le positionnement d’une page, d’un site ou d’une application web dans la page des résultats de recherche d’un moteur de recherche.

Le SEO permet aux annonceurs d’adresser leur offre à des internautes qualifiés et en phase de recherche

Comment mon site est il optimisé ?

Longtemps, des propriétaires de sites web se sont contentés d’ajouter un maximum de mots-clés sur des contenus peu travaillés pour tenter d’atteindre la meilleure place dans les résultats. Mais les algorithmes des moteurs de recherche s’affinent sans cesse pour répondre à un objectif autre : les résultats doivent être satisfaisants pour les internautes  !

Pour réussir sa stratégie SEO, il faut donc prendre en compte plusieurs aspects :

  • La technique et les infrastructures ;
  • L’optimisation de contenu ;
  • Le développement et l’optimisation de liens externes (le netlinking).

Bénéfices client :

1 - Définir ses mots-clés cible pour contrôler son positionnement

Dans le domaine du référencement, un mot-clé représente un mot tapé ou dicté par un internaute dans les moteurs de recherche.

On parle aussi d’expression-clé puisque les requêtes des internautes se composent non plus d’un mot générique mais de plusieurs mots.

C’est la présence du mot-clé ciblé et de son champ sémantique qui permettra à votre site de s’afficher dans les résultats de recherche et à l’internaute de vous trouver. Avec une stratégie SEO efficace, vous allez pouvoir : 

  • Identifier clairement les mots-clés pertinents pour votre site, ceux qui pourront amener du trafic ;
  • Les placer à des endroits stratégiques pour que votre site ressorte le plus haut possible dans les résultats de recherche ;
  • Suivre les mots-clés utilisés sur votre site pour analyser leurs résultats et adapter votre stratégie
 

2- Gagner en visibilité

la visibilité d’un site Internet dépend de son classement dans les résultats des moteurs de recherche.

Pour gagner en visibilité sur Google, il faut comprendre comment fonctionne l’algorithme du moteur de recherche. Ces dernières années, le contenu prend le pas sur le SEO techniques. C’est essentiellement la qualité des contenus qui permet de bien se positionner.

optimiser le référencement naturel pour que le site soit mieux positionné et augmente son nombre de visites. À noter qu’un site bien positionné inspire confiance, c’est un bon indicateur de la pertinence du contenu par rapport aux attentes de l’internaute. C’est pourquoi les internautes cliquent généralement sur les premiers liens affichés, au détriment des autres.

3- Se positionner devant ses concurrents

Le SEO est un avantage concurrentiel indéniable. Une stratégie solide de référencement naturel demande un véritable investissement en temps, mais lorsqu’un site est bien positionné, et si les efforts d’optimisation sont maintenus, il devient difficile pour la concurrence de le dépasser. Une stratégie SEO peut également vous aider à vous démarquer de la concurrence, en identifiant par exemple une niche sur laquelle vous positionner.

4- Drainer plus de trafic et générer plus de leads / ventes

De nombreuses méthodes existent pour amener plus de trafic sur un site web et le SEO est l’une des plus efficaces. Il ne permet pas seulement d’augmenter le trafic, mais surtout d’augmenter le trafic qualifié : c’est-à-dire d’amener vers votre site des internautes qui y trouveront un réel intérêt. Cela est possible grâce au travail effectué, notamment, sur le ciblage des mots-clés pertinents. Les internautes qui visitent votre site seront ainsi plus susceptibles de parcourir plusieurs pages, de revenir, ou même de réaliser une action comme :

  • S’inscrire sur le site ;
  • S’inscrire à votre newsletter;
  • Acheter un produit ;
  • Laisser un commentaire sur un article ;
  • Partager vos contenus sur les réseaux sociaux…

 

Entamer une stratégie SEO, 3310STREET répond à vos questions !

Quel est le moteur de recherche le plus utilisé sur internet ?

La plupart de ces internautes utilise des moteurs de recherche et Google domine naturellement le marché. Selon Webrankinfo, la part de marché en novembre 2018 de Google est de 94%, suivent Bing 3%, Yahoo 2%, Qwant (le moteur de recherche français) avec 0,5% et DuckDuckGo à 0,3%. (source wikipedia)

Sous quel délai le SEO agit-il ?

Pour voir les premiers résultats avec le référencement naturel, comptez généralement de 6 mois à un an (même pour les référenceurs expérimentés). Mais cela peut aussi prendre plus de temps, car cela dépend de très nombreux facteurs. Bien sûr, cela peut aussi prendre moins de temps

Combien de temps une stratégie SEO dure-t-elle ?

Une stratégie SEO est un travail constant qui ne s’arrête jamais. Il ne suffit pas d’atteindre une meilleure position dans les moteurs de recherche ou de générer plus de trafic, il faut également faire durer ces résultats. De plus, les moteurs de recherche font évoluer sans cesse leur algorithme, il est donc indispensable de vous assurer que votre stratégie SEO reste pertinente en surveillant les statistiques de votre site web.

Quelle est la différence entre SEO et SEA ?

Le SEA (Search Engine Advertising) ou référencement payant, consiste à produire et optimiser des campagnes publicitaires sur le web. La régie Google Ads (anciennement Google Adwords) est sans doute la plus connue en la matière et se base sur un système d’enchères. Plus une requête est concurrentielle, plus le coût (CPC) sera élevé. Ces campagnes publicitaires peuvent prendre la forme d’annonces dans les résultats de recherche, de bannières display ou encore la mise en avant de produits via Google Shopping.

Le SMO (Social Media Optimization) fait référence à l’ensemble des techniques visant à améliorer la visibilité, l’e-réputation d’une marque sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Youtube et Twitter principalement). Les signaux sociaux pouvant potentiellement être un critère SEO, le SMO a d’abord été perçu comme une stratégie complémentaire au SEO. Aujourd’hui la « viralisation » des contenus sur les médias sociaux est devenu un élément indispensable dans toute stratégie marketing pour les entreprises souhaitant développer leur activité sur le web.

Combien une stratégie SEO coûte-t-elle ? Et un audit technique ?

Cela dépend de nombreux paramètres : 

  • Les éléments audités et prestations incluses ;
  • La taille du site web / de l’entreprise concernée ;
  • La taille;
  • Le délai d’exécution.

 

Chaque site est différent, avec un environnement qui lui est propre. Le prix d’une stratégie SEO ou d’un audit technique peut varier de quelques centaines d’euros à plusieurs dizaines de milliers.

Qu’est-ce qu’un article SEO ?

Un article SEO est un article qui a été optimisé pour être mieux référencé dans les moteurs de recherche.

Qu’est-ce que la recherche organique ?

Le terme trafic fait référence à l’ensemble des visites d’un internaute sur un site ou une application. Le trafic organique (aussi appelé naturel) correspond au nombre de visiteurs en provenance d’un moteur de recherche. Il s’agit donc d’une métrique permettant de mesurer le nombre de visiteurs provenant d’une requête sur un moteur de recherche gratuit.

Pourquoi mon site n’apparaît-il pas dans Google ?

Plusieurs raisons peuvent l’expliquer, voici les plus fréquentes : • Votre site est récent et n’a pas encore été indexé par les moteurs de recherche (il faudra alors patienter de quelques heures à quelques jours) ; • Votre site est mal configuré, Google ne peut donc pas le trouver. Il existe de nombreuses possibilités, parmi lesquelles un fichier htaccess ou robots.txt mal configuré, une balise Meta qui bloque les URL, ou bien encore, dans le cas de WordPress, de l’activation d’une case demandant aux moteurs de recherche de ne pas indexer le site.

Pour vérifier si votre site web est bien indexé dans Google, vous pouvez saisir la requête suivante dans la barre de recherche :

Les pré-requis pour bien positionner son site internet

Audit lexical

L’audit lexical est un élément déterminant dans une stratégie de référencement naturel. Pour comprendre son intérêt, il faut se rappeler que les moteurs de recherche ont pour objectif de faire le lien entre : 

Les requêtes formulées par les internautes ; 

Les contenus des sites qui sont pertinents pour ces requêtes. 

Ce lien est effectué grâce aux mots-clés : ceux recherchés par les internautes et ceux présents dans vos contenus. S’ils correspondent, votre site ressortira dans les résultats de recherche. L’audit lexical permettra d’identifier ces mots clés

Définir son arborescence

Pour cela, commencez par répartir les mots-clés listés dans différentes thématiques. Selon votre secteur d’activité, ces thématiques peuvent concerner des produits, des services, des informations diverses… Il s’agit donc de les regrouper par catégories. Certains mots-clés importants pourront se retrouver dans plusieurs d’entre elles, mais attention à bien catégoriser les mots-clés secondaires en fonction des thématiques abordées : un mot-clé placé sur une page sans rapport avec lui ou avec l’intention de l’internaute sera, bien souvent, contreproductif.

Dressez ensuite la liste de toutes les pages et catégories importantes de votre site web. Les groupes de mots-clés seront répartis en leur sein, en fonction de leur pertinence pour chacune d’entre elles.

 

Diagramme Vierge

Page d’accueil du site : Mots-clés principaux, ceux qui sont les plus recherchés concernant votre secteur d’activité.

Page 1 / Thématique 1 : Mots-clés les plus recherchés correspondant à la thématique générale abordée dans cette section. Les pages filles de cette première section Une liste de pages, chacune abordant des points plus spécifiques à cette thématique. Vous pourrez y intégrer tous les mots-clés secondaires pertinents. Répétez cette opération Pour les pages 2, 3, 4, etc., et leurs pages filles.

Définition d'un bon socle technique (3310STREET : notre job !)

Gestion du nom de domaine : cctld, https

  • Le nom de domaine a un impact sur le référencement naturel du site web. Il s’agit du nom de votre site, celui qui apparaît dans l’URL, et il est généralement identique ou proche de celui de l’entreprise. 

 

Lorsque vous le choisissez, vous devez le déposer (les noms de domaine en « .org », « .com » et « .net » se déposent auprès de l’organisme Icann, et ceux en « .fr » auprès de l’organisme Afnic). 

Cela empêche d’autres entreprises d’utiliser le même, et vous protégez ainsi votre marque. Ce nom de domaine est composé d’autres éléments qui influent sur le référencement : 

  • Le http ou https : tous les sites internet contiennent « http » ou « https » dans leur URL. Il s’agit d’un protocole qui permet aux sites de communiquer avec les navigateurs. Il est recommandé d’opter pour le protocole « https », le « s » signifiant « sécurisé », car les moteurs de recherche, dont Google, favorisent les sites sécurisés. C’est aussi un élément de réassurance pour l’internaute qui visite le site. 
  • Le type d’extension : on trouve le ccTLD (country code Top-Level Domain) qui correspond aux domaines par pays. Par exemple, le « .fr » pour la France. Il existe également les gTLD (generic Top-Level Domain) qui correspondent à des noms de domaines plus génériques, comme le « .com ». Si votre URL se termine par « .fr », cela indique aux moteurs de recherche que votre site est français et s’adresse à cette zone géographique plus spécifiquement. Il ne pourra donc pas se positionner, par exemple, en Allemagne, contrairement à un site dont l’URL finit par « .com » qui est plus générique.

Accessibilité du contenu aux moteurs (un peu aussi votre job)

Bien utilisées, les balises sont un véritable atout pour le référencement : elles structurent le texte et donnent aux moteurs de recherche des indications sur le contenu. 

  • Balises meta : Title et Meta Description. Les textes affichés dans ces balises seront affichés directement sur la page de résultats dans les moteurs de recherche ;
  • Balises HTML5 au sein du texte : il en existe une multitude, comme les balises de titre H1 > H6 (du titre le plus important au simple sous-titre) ou les balises sémantiques comme gras (strong) ou italiques (i).

Version mobile

Les sites web compatibles avec le format mobile sont mieux référencés par les moteurs de recherche. La raison en est simple : un grand nombre de personnes effectuent des recherches depuis un appareil mobile (en 2019, 60 % des recherches Google ont été effectuées sur un mobile (source : statista.com). De plus, Google a déployé son « index Mobile First » : il indexe les pages à partir de la version mobile. Il est donc essentiel d’en avoir une. Les moteurs privilégient ainsi les sites dont l’affichage est optimisé pour être également lu sur mobile.

Maillage des pages : Transmission de Pagerank et structures de contenus (silos)

Les moteurs de recherche explorent également les liens présents sur votre site, ce qui les aide à mieux trouver, indexer et comprendre votre contenu. Ils sont ainsi capables de détecter les contenus les plus pertinents pour répondre à la demande des internautes. Plus une page reçoit de liens, plus elle apparaît comme importante, il est donc essentiel d’ajouter des liens sur votre site : Il s’agit du maillage interne. Cela permet de : 

  • Faciliter la navigation sur votre site : les internautes savent facilement où aller pour trouver une information
  • Créer une véritable architecture pour vos contenus via la méthode du silo : répartir les contenus par thématiques et créer, pour chacune d’elle, un ensemble de pages ;
  • Sculpter le Pagerank : plus vos liens renvoient vers une page spécifique du site, plus vous transférez la popularité vers cette page et indiquez son importance aux moteurs de recherche, qui la positionneront donc mieux dans les résultats.
  • Faire rester l’internaute sur le site : en incitant les internautes à cliquer sur des liens renvoyant vers d’autres pages de votre site, vous les faites rester plus longtemps, ce qui améliore vos statistiques et donc, votre référencement.

Données structurées

Les données structurées permettent d’améliorer la compréhension du contenu par les moteurs et d’apparaître de façon plus visible dans la SERP (Search Engine Result Page, soit « Page de résultats d’un moteur de recherche » en français). Pour structurer les données, il faut ajouter dans les contenus des balises au format standard Schema. Elles sont indiquées sur le site officiel Schema.org : elles permettent aux moteurs de recherche de trouver facilement de nombreuses données apportant des informations supplémentaires sur le contenu. Elles sont ajoutées dans le code html, mais ne sont pas visibles par les internautes. Ces balises indiquent de nombreux éléments, tels que le nom du propriétaire du site (balise « name », qui peut aussi être utilisée pour le nom d’un produit et ses informations essentielles telles que le prix, le stock, son image… ou les coordonnées d’un magasin), la langue utilisée (balise « inLanguage ») ou les coordonnées de l’entreprise (balises « address », « telephone », etc.).

Contenus non HTML : Images, PDF, vidéos

Des images, vidéos ou PDF permettent de clarifier des informations, de rendre le contenu plus dynamique ou d’apporter des informations supplémentaires. Ils sont très appréciés des internautes. C’est pourquoi les moteurs de recherche référencent mieux les sites qui en ajoutent à leurs contenus.

Le Référencement naturel avec 3310STREET

Seopress Logo 768x491

Gérez vos titres, metas descriptions, metas robots (noindex, nofollow, noodp, noimageindex, noarchive, nosnippet…) pour chaque article, page, types de contenus personnalisés, pages d’archives…

Afin de rendre votre site compliant SEO, 3310STREET utilise la solution française (cocorico) SEOPRESS dans sa version PRO ! 

Vous pouvez découvrir la liste des fonctionnalités en suivant ce lien : https://www.seopress.org/fr/fonctionnalites/

Rappel : Un plugin SEO, permet uniquement de prendre en main le paramétrage en backoffice de vos métadonnées SEO (titre, description), de l’utilisation d’un fil d’Ariane (voir plus bas), la génération automatique d’un sitemap.xml … Il faut aussi se pencher sur le maillage interne, la notoriété, la qualité de vos textes …